Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017

 

Généralités

Les Helvelles, tout comme les Morilles et les Gyromitres, sont des Ascomycètes de la famille des Pézizales. On les identifie grâce à leur chapeau formé de lobes et à leur pied creux, souvent sillonné ou lacuneux. Elles sont toutes à rejeter car elles contiennent de l’acide helvellique qui est détruit en partie à la cuisson, mais également de la gyromitrine responsable d’intoxications graves voire mortelles lors de consommations importantes et répétées. (voir intoxications à syndrome gyromitrien). De plus elles n’ont aucun intérêt culinaire car sans parfum ni saveur et leur chair est assez coriace.

On peut les confondre avec les Morilles qui ont un chapeau formé d’alvéoles et les Gyromitres dont le chapeau a l’aspect de cervelle.

Leurs spores sont incolores, la chair est très mince, fragile, cassante et élastique.

squelettes_13

Helvelle crépue - Helvella crispa

Noms communs: Oreille de chat, Morille d'Automne

A rejeter

gb White saddle de Herbst-Lorchel es Orejo de gato blanco

Helvelle_cr_pue3 Helvelle_cr_pue7 Helvelle_cr_pue9

cliquez sur les photos pour les agrandir

Helvelle_cr_pue2

Chapeau: 2 à 5 cm. de haut, blanc-crème à jaunâtre, formé de 2 à 3 lobes irréguliers, ondulés, dressés ou rabattus sur le pied, avec la face cachée jaune-ocre à grisâtre. Dans la jeunesse il adhère au pied puis il se redresse et devient libre.

Pied: 3 à 10 cm., pour un diamètre de 10 à 30 mm., blanchâtre, beige-jaunâtre avec l’âge. Épais, renflé vers la base, trapu, rigide, creusé de sillons et de lacunes avec de nombreuses côtes et nervures longitudinales.

Chair: blanchâtre, fine, cassante, élastique dans le chapeau, . Inodore et sans saveur.

Spores: incolores.

Habitat: fin de l’Eté, Automne, dans l’herbe sur terrain argileux, aux lisières des bois de feuillus, dans les haies, les taillis, aux bords des chemins, le long des fossés. Assez commune.

Observations: c’est un champignon à rejeter comme toutes les Helvelles et les Gyromitres. Il est susceptible de provoquer des intoxications parfois graves en cas de consommation excessive ou mal cuit. De plus sa chair est coriace et sans saveur.

 

squelettes_13

Helvelle lacuneuse - Helvella lacunosa

Nom commun: Mitre d'évèque

A rejeter

gb Elfin saddle de Krause-Lorchel es Orejade gato negra

Helvelle_lacuneuse2 Helvelle_lacuneuse6 Helvelle_lacuneuse10

cliquez sur les photos pour les agrandir

Helvelle_lacuneuse11

Chapeau: 2 à 5 cm. de haut, entièrement gris à gris-noirâtre, avec la face cachée plus claire. Formé généralement de 2 à 3 lobes, minces, irréguliers, dont 1 est souvent dressé.

Pied: 4 à 8 cm. de haut, pour un diamètre de 10 à 30 mm, gris-clair à gris-foncé, généralement renflé à la base, creux, rigide, coriace, creusé de lacunes et de sillons, avec de nombreuses côtes et nervures longitudinales.

Chair: grisâtre, fine, cassante dans le chapeau, élastique dans le pied. Sans odeur ni saveur.

Spores: incolores.

Habitat: fin de l’Eté-Automne dans l’herbe aux lisières des forêts, dans les haies, les taillis, aux bords des chemins, etc. Assez commune.

Observations: comme toutes les Helvelles elle est à rejeter, elle est susceptible de provoquer des intoxications parfois graves en cas de consommation excessive ou mal cuite. Elle ne diffère de l’Helvelle crépue que par la couleur grise à gris-noirâtre de son chapeau.

squelettes_13

Helvelle à pied blanc - Helvella monachella ou Leucopus

Noms communs: Bonnet d capelan, Petite religieuse, Nonnette, Cornette

A rejeter

gb Elfin saddle de Gruben-Lorchel es ?

Helvelle___pied_blanc7 Helvelle___pied_blanc8 Helvelle___pied_blanc5

cliquez sur les photos pour les agrandir

Helvelle___pied_blanc9

  Chapeau: 2 à 4 cm. de haut, formé de 2 à 3 lobes dressés, avec la face cachée blanc-grisâtre, les bords inférieurs sont libres et plus pâles. Sa forme rappelle le bonnet de curé (capelan dans le Languedoc-Roussillon), ou la cornette des religieuses.

Pied: 3 à 8 cm., pour un diamètre de 10 à 30 mm., blanc, légèrement velouté. Cylindrique, creux, généralement lisse, mais parfois un peu sillonné à la base.

Chair: très mince, blanche et coriace à élastique dans le pied, fragile et cassante dans le chapeau. Sans odeur ni saveur.

Spores: incolores.

Habitat: au Printemps, dans ou aux lisières des bois de feuillus et de conifères, sous les peupliers, le long des chemins, dans les haies, les taillis, sur les terrains sablonneux. On la rencontre souvent en groupes de centaines d’exemplaires dans les campings du bord de mer en Languedoc-Roussillon. Assez commune.

Observations: comme toutes les helvelles il faut la rejeter, elle se différencie de l’Helvelle lacuneuse et de l’Helvelle crépue par son pied presque lisse et sa pousse est printanière.

 

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017