Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017

 

Généralités

Ils sont près de 300 et ce sont les champignons les plus colorés de nos forêts et prairies. Les Hygrocybes sont un sous-genre des Hygrophores et ont un classement particulier à cause de leur petite taille et de leur chapeau fragile et visqueux.

Hygrocybe_splendissis

L'Hygrophore splendide

Les Hygrophores sont pour la plupart d’entre eux de médiocres comestibles. Le meilleur et le plus connu est l’Hygrophore de Mars.

Chapeau non séparable du pied, de couleur variable, et selon les espèces il peut être charnu ou mince, conique, convexe, étalé, bosselé, parfois mamelonné, déprimé, humide ou visqueux.

Lamelles très éspacées, épaisses, et selon les espèces de couleur variable, libres, adnées ou décurrentes.

Hygrophore_perroquet4

Lamelles de l'Hygrophore perroquet

Pied selon les espèces court ou allongé, grêle ou épais, cylindrique ou courbe et de couleur variable.

Chair souvent mince et fragile, mais également ferme et compact. Généralement blanchâtre à jaunâtre et sans odeur ni saveur particulières.

Spores blanches.

Habitat terricole, dans les prés, prairies, au bord des chemins, dans les lieux herbeux, dans les forêts de feuillus et de conifères.

45314494_p

Hygrophore conique - Hygrocybe conica

Nom commun: Hygrophore noircissant

Comestible médiocre

gb Blakening Waxcap de Kegeliger-Saftling es Higroforo conico  it ?

Hygrophore_conique5 Hygrophore_conique6 Hygrophore_conique3

cliquez sur les photos pour les agrandir

Hygrophore_conique7

Chapeau: 2 à 6 cm., jaunâtre-orangé vif, noircissant avec l’âge ou au frottement. Conique, parfois pointu, puis s’étalant plus ou moins, irrégulièrement lobé, fragile. Marge souvent profondément fendue.

Lamelles: jaunes, noircissant avec l’âge, libres, espacées, épaisses.

Pied: 3 à 8 cm., jaunâtre, noircissant avec l’âge, strié par de longues fibrilles, grêle, élancé, fragile, vite creux.

Chair: jaunâtre dans le chapeau, blanchâtre dans le pied, noircissant au frottement, mince, fragile. Sans odeur ni saveur particulières.

Spores: blanchâtres.

Habitat: Printemps-Automne dans les prés, les prairies, les parcs, au bord des chemins herbeux, les sentiers. Commun.

Observations: c’est un très joli champignon.mais un comestible médiocre, de plus le noircissement de sa chair le rend peu appétissant.

45314494_p45314494_p

Hygrophore de Mars - Hygrophorus Marzuolus

Nom commun: Hygrophore dormeur

Bon comestible

gb March mushroom de März-Schneckling es Seta de marzo  it Marzuolo

Hygrophore_de_mars1Hygrophore_de_mars9 Hygro_mars2

cliquez sur les photos pour les agrandir

Hygro_mars

 Chapeau: 3 à 12 cm., blanchâtre puis grisâtre et enfin gris-noir, convexe puis étalé, souvent déprimé Charnu, épais, ferme, irrégulier, bosselé, difforme. Cuticule sèche. Marge ondulée avec l'âge.

Lamelles: blanchâtres puis grisâtres. Décurrentes, très serrées et épaisses, elles s’espacent et s’amincissent avec l’âge.

Pied: 3 à 6 cm., blanc et pelucheux vers le sommet, gris à gris-brun vers la base qui est généralement atténuée. Court, trapu, épais, plein, souvent courbe.

Chair: blanche, grisâtre sous la cuticule du chapeau, compacte, légèrement fibreuse. Odeur faible mais agréable, saveur douce.

Spores: blanches.

Habitat: de la fin de l’Hiver à Mai, en montagne dans les forêts de conifères, en groupes. Commun.

Observations: c’est un champignon très connu et estimé dans les régions où il pousse dès la fonte des neiges, il est ainsi le premier bon comestible de la saison.

 45314494_p

Hygrophore perroquet - Hygrocybe Psittacina

Comestible médiocre

gb Parrot Waxcap de Papageien-Saftling es Higroforo verde it ?

Hygrophore_perroquet5 Hygrophore_perroquet2 Hygrophore_perroquet3

cliquez sur les photos pour les agrandir

Hygrophore_perroquet9

Chapeau: 2 à 5 cm., vert-olive dans le jeune âge puis jaunâtre et enfin pâlissant ou rougissant en vieillissant. Campanulé puis convexe et étalé avec un mamelon central, visqueux. Marge striée.

Lamelles: de la couleur du chapeau mais jaunâtres sur l’arête, adnées-échancrées, espacées.

Pied: 2 à 6 cm., pour un diamètre de 3 à 8 mm., jaune-verdâtre ou de la couleur du chapeau en plus clair, jaunâtre vers la base. Très visqueux, fragile, grêle, creux.

Chair: blanchâtre, teintée de vert et de jaune, fragile. Odeur agréable.

Spores: blanches.

Habitat: Eté-Automne dans les pelouses, les prés, les pâtures, au bord des chemins. Commun.

Observations:c’est un joli champignon très coloré mais un comestible médiocre car peu charnu et très visqueux.

sens_interdit

Hygrophore pudibond - Hygrophorus pudorinus

Noms communs: Hygrophore timide, Hygrophore prude

Inconsommable

gb Rosy woodwax de Orangeschneckling es Higroforo glutinoso it ?

Hygrophore_pudibond4 Hygrophore_pudibond3 Hygrophore_pudibond2

cliquez sur les photos pour les agrandir

Hygrophore_pudibond5

Chapeau: 5 à 15 cm., ocre-rosâtre, plus foncé au centre, globuleux presque hémisphérique puis convexe, parfois même déprimé. Marge d’abord enroulée puis lobée et ondulée, plus claire que le restant du chapeau.

Lamelles: blanc-rosâtre, adnées puis décurrentes, espacées avec de nombreuses lamellules.

Pied: 4 à 8 cm., blanchâtre teinté de rose vers la base. Souvent orné de fines gouttelettes laiteuses qui jaunissent avec l’âge. Cylindrique, parfois enflé en son centre, robuste, ferme, plein, visqueux lorsqu’il est jeune.

Chair: blanchâtre, ocre-rose sous la cuticule du chapeau. Ferme, compacte, épaisse. Odeur de fleurs et de résine, saveur désagréable.

Spores: blanches.

Habitat: Eté-Automne en groupes, en montagne dans les bois de conifères, rare en plaine.

Observations: il est difficilement consommable en raison de son odeur et de sa saveur de résine qui s’accentue encore à la cuisson.

45314494_p45314494_p

Hygrophore rouge ponceau - Hygrocybe punicea

Bon comestible

gb Crimson waxcap de Grösster Safling es Higroforo rojo  it ?

Hygro_roug_p1 Hygro_rouge_p2 untitled

cliquez sur les photos pour les agrandir

Hygrophore_rouge_ponceau2

Chapeau: 4 à 12 cm., d’un beau rouge sang, palissant avec l’âge et par temps sec. Conique puis campanulé, s’étalant à peine. Mou, fragile, légèrement visqueux, charnu au centre, mince vers la marge qui se fend facilement.

Lamelles: crème-jaune puis rougeâtres à l’arête jaune. Adnées, échancrées, espacées, larges.

Pied: 6 à 12 cm., jaune-orangé, blanchâtre vers la base, strié de fibrilles rouges. Épais, robuste, atténué aux deux extrémités, creux avec l’âge.

Chair: jaune-orangé, molle. Odeur faible mais agréable, saveur douce.

Spores: blanches.

Habitat: fin de l'Été-Automne dans les prairies de montagne, les pâtures, les bruyères, les endroits moussus, en lisières de forêts. De plus en plus rare, peut-être en voie de disparition.

Observations: c’est un très beau champignon et un bon comestible mais, vu sa rareté, il serait plus que raisonnable de ne plus le cueillir mais seulement de l’admirer.

 

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017