Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017

Généralités

Ce sont des champignons sans intérêt culinaire et certains sont considérés comme indigestes, ils sont pour la plupart très communs.

Chapeau non séparable du pied, souvent visqueux, jamais écailleux ou floconneux. Convexe puis étalé, beige à roux, plus sombre au centre. Marge longtemps enroulée puis ondulée.

Lamelles blanchâtres à crème, échancrées. Odeur de pommes de terre, de raves, saveur désagréable.

Pied rarement lisse, floconneux, moucheté, farineux. Blanchâtre à beige-brun, assez robuste.

Chair blanchâtre, assez épaisse.

Spores brun-clair à brun-rouille.

Habitat terricole, forêts de feuillus et de conifères.

sens_interdit

Hébélome couleur moutarde - Hebeloma Sinapizans

Nom commun: Hébélome brûlant, Hébélome moutarde

 A rejeter

gb Bitter poisonpie de Rettichfälbling es Hebeloma rabanero it ?

H_b_lome_moutarde

 

Chapeau: 8 à 18 cm., crème à brun-rougeâtre, convexe puis étalé. Cuticule légèrement visqueuse, charnu, souvent largement ondulé sur les bords.

Lamelles: blanchâtres à beige- jaunâtre, échancrées, sinuées, larges, assez serrées.

Pied: 8 à 15 cm., blanchâtre à beige, robuste, charnu, fibreux, souvent garni de mèches formant des bandes horizontales. Avec l’âge il devient creux et lorsqu’on le coupe dans le sens de la longueur on aperçoit une mèche triangulaire qui pend du chapeau telle une stalactite, cette particularité lui est propre.

Chair: blanchâtre, épaisse. Odeur de pommes de terre et de raves, saveur désagréable et âcre.

Spores: brun-fauve.

Habitat: Eté-Automne, surtout en lisières des forêts de feuillus et de conifères, souvent en grands cercles ou ronds de sorcières. Commun.

Observations: c’est un champignon à rejeter, il est susceptible de provoquer des ennuis digestifs, de plus son odeur et sa saveur n’encouragent guère sa consommation.

sens_interdit

Hébélome échaudé - Hebeloma crustiliniforme

Noms communs: Hébélome petit gâteau, Hébélome pleureur

A rejeter

gb Poison pie de Tränender Rettichfälbling es Hebeloma lloron  it ?

H_b_lome__chaud_2 H_b_lome__chaud_3 H_b_lome_moutarde

cliquez sur les photos pour les agrandir

H_b_lome__chaud_

Chapeau: 5 à 15 cm., hémisphérique à conique puis convexe et enfin étalé. D’abord blanchâtre puis jaune-cuir à roux, plus foncé vers le centre, visqueux par temps humide. Marge longtemps enroulée.

Lamelles: blanchâtres puis brunâtres, adnées, échancrées à l’insertion sur le pied. Serrées, sinuées. Elles secrètent de fines gouttelettes qui en séchant laissent des taches noires sur les lamelles.

Pied: 4 à 8 cm., blanchâtre, farineux-floconneux surtout vers le sommet. Cylindrique, parfois bulbeux à la base, plein.

Chair: blanchâtre, épaisse, humide. Odeur désagréable et forte de navets et de radis, saveur aigre.

Spores: brunâtres.

Habitat: Eté- Automne, parfois tard en saison dans les bois de feuillus et de conifères, en cercles ou ronds de sorcières. Très commun.

Observations: c’est un champignon à rejeter car son odeur et sa saveur le rendent inconsommable. Il est difficile de le différencier de l’Hébélome couleur moutarde à rejeter lui aussi.

45314494_p

Hébélome radicant - Hebeloma radicosum

Noms communs: Hébélome à racine, Pholiote radicante

Comestible médiocre

gb Rooting poisonpie de Marzipanfälbling es Enraizado it Agarico marzapane

H_b_lome_radicant3 H_b_lome_radicant4 H_b_lome_radicant2

cliquez sur les photos pour les agrandir

H_b_lome_radicant5

Chapeau: 6 à 12 cm., blanchâtre à ocre, taché de brun-roux. D’abord hémisphérique puis convexe et étalé, grossièrement mamelonné, gluant par temps humide, lisse mais occasionnellement décoré de larges squames brunâtres. Marge longtemps enroulée.

Lamelles: blanc-crème puis chamois, libres ou légèrement adnées, serrées, sinuées.

Pied: 8 à 15 cm., blanchâtre, farineux au-dessus de l’anneau. De l’anneau vers la base il est recouvert d’écailles superposées brunâtres. Plein, en forme de fuseau, sa base fortement radicante est profondément enfoncée dans le sol. Anneau membraneux, épais et blanc.

Chair: blanche, compacte, ferme, tenace. Odeur excessive d’amandes amères, saveur douce.

Spores: brunâtres.

Habitat: Eté-Automne, surtout dans les forêts de feuillus, par groupes de 2 à 3 individus autour des vieilles souches, des débris de bois enterrés, des racines, etc.

Observations: c’est un comestible médiocre, facilement identifiable grâce à son pied recouvert d’écailles, muni d’un anneau, radicant et profondément enterré.

 

 

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017