Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017

 

Les Coprins

Généralités

Ce sont des champignons très fragiles et à développement ultra rapide. La majorité d’entre eux est de petite taille, ils sont facilement identifiables par leur façon de tomber en déliquescence, le chapeau se transforme alors en une bouillie noirâtre contenant les spores. Parmi eux un des meilleurs champignons: le Coprin chevelu, à condition de le consommer jeune, avant qu’il ne noircisse et très rapidement après la cueillette ( 3 à 4 heures). Parmi eux le Coprin noir d’encre, également comestible à condition de s’abstenir totalement de toute boisson alcoolisée. Voir syndrome coprinien

Chapeau séparable du pied, cylindrique ou ovoïde, couvert de mèches, de plaques blanchâtres ou d’une fine poussière, selon les espèces. Il se décompose rapidement.

Lamelles blanches puis roses et enfin noires et déliquescentes.

Pied allongé, élancé, jusqu’à 20 cm. chez le Coprin pie, lisse ou satiné. Muni d’un anneau chez le Coprin chevelu, d’un bourrelet annulaire chez le Coprin noir d’encre.

Chair peu épaisse, mince, blanche, rose puis noire. Odeur agréable chez le Coprin chevelu.

Spores noires.

Habitat terricole pour la grande majorité d‘entre eux, sur le bord des routes et des chemins, dans les jardins, les pelouses, les endroits herbeux, dans les bois de feuillus pour certains.

45314494_p45314494_p45314494_p

Coprin chevelu - Coprinus comatus

Noms communs: Goutte d'encre, Escumelle, Chevelu, Pisse-chien, Parasol

gb Shaggy ink cap de Schopf Tintling es Matacandi it Fungo dell'inchiostro

Excellent

Coprin

cliquez sur les photos pour les agrandir

Coprin_chevelu5

Chapeau: 2 à 8 cm., mais sa hauteur peut atteindre jusqu'à 12 cm., blanc, jaunâtre au sommet, presque lisse dans le jeune âge puis se lacérant et formant des mèches qui brunissent chez le champignon adulte. Ovoïde-oblong, presque cylindrique, recouvrant une grande partie du pied tel un parasol fermé. A maturité il s’ouvre en cloche, la margese retrousse en se déchirant, rosit puis noircit, en se ramollissant il se transforme en une bouillie noirâtre de laquelle goutte un liquide noir.

Lamelles: d’abord blanches devenant rosâtres puis noires et déliquescentes avec l’âge. Elles sont libres, serrées et minces.

Pied: 5 à 15 cm., la hauteur totale du champignon peut atteindre 20 à 25 cm. Blanc, satiné, élancé, cylindrique mais renflé à la base, creux. Muni d’un anneau blanc, mobile, fragile et étroit, qui a tendance à disparaître avec l’âge.

Chair: blanche puis rosée et enfin noire et déliquescente, peu épaisse, tendre. Odeur et saveur agréables.

Spores: noires.

Habitat: du Printemps à l’Automne, en groupes dans les jardins, les pelouses, au bord des routes, des chemins, en lisière des forêts, dans les terrains humides et fumés. A une préférence pour les sols rapportés, mais on le rencontre également sur des sols très durs: chemins de terre, gravier, etc. Très commun.

Observations: c’est un excellent comestible à l’état jeune et à condition de le consommer rapidement car très vite il se réduit en une bouillie noirâtre, comestible certes mais peu appétissante. On ne consomme que le chapeau, pour ralentir sa dégradation il suffit de le débarrasser de son pied au moment de la cueillette. Il peut s'accommoder de toutes les manières, cependant il n’aime guère les cuissons prolongées, il est excellent cru en salade.

sens_interdit

Coprin disséminé - Coprinus ou Coprinellus disséminatus

Noms communs: Psathyrelle disséminée, Coprin strié

A rejeter

gb Fairy inkcap de Gesäte Tintling es ? it ?

Coprin_diss_min_4 Coprin_diss_min_7 Coprin_diss_min_3 

cliquez sur les photos pour les agrandir

Coprin_diss_min_6

Chapeau: de très petite taille, 1 à 2 cm., blanchâtre à ocre-roux ou gris. Campanulé, il est entièrement strié par les lamelles. Il est constitué que par la cuticule et les lamelles.

Lamelles: blanc-crème puis brunes à noirâtres, adnées, assez larges, non déliquescentes à l’instar des autres Coprins.

Pied: 2 à 5 cm., pour un diamètre de 2 à 4 mm., blanchâtre, cylindrique, souvent courbe, lisse, creux et très fragile.

Chair: quasi inexistante. Sans odeur ni saveur.

Spores: brunâtres.

Habitat: Printemps-Automne, en groupes de plusieurs centaines, voire de milliers d’exemplaires, sur les souches ou au pied de vieux arbres, sur la mousse qui les recouvre, sur du terreau, etc.

Observations: c’est un champignon à rejeter car sans intérêt culinaire, de plus certains champignons lui ressemblant contiennent des substances hallucinogènes (Psilocybes). Il est facilement identifiable grâce à sa petite taille, à son chapeau en cloche et entièrement strié, et par sa croissance en groupes. Il est très décoratif et disparaît très rapidement.

 

sens_interdit

Coprin micacé - Coprinus ou Coprinellus micaceus

A rejeter

gb Mica cap de Gemeine Glimmertintling es Coprino micaceo  it ?

Coprin_micac_5 Coprin_micac_1 Coprin_micac_6

cliquez sur les photos pour les agrandir

Coprin_micac_7

Chapeau: 2 à 5 cm., brun-jaune à jaune-roux, oblong puis campanulé, strié. Saupoudré de minuscules flocons brillants, jaunâtres, fugaces, vestiges du voile général qui l’enveloppe dans son jeune âge. Marge inégale comme dentelée, ondulée, fendillée, se relevant avec l’âge.

Lamelles: blanchâtres puis brun-noirâtre et enfin déliquescentes. Adnées, étroites, très serrées.

Pied: 3 à 8 cm., blanc, lisse, creux, parfois duveteux à la base.

Chair:blanchâtre, mince, sans odeur, saveur un peu âcre.

Spores: noires.

Habitat: Printemps-Automne en touffes dans les bois, aux pieds des vieux arbres ou sur les souches, dans les jardins, dans des lieux cultivés. Commun.

Observations: il est à rejeter car sans intérêt culinaire, de trop petite taille. Il est également capable de provoquer, comme son grand frère le Coprin noir d’encre, des intoxications liées à la consommation d’alcool. On l’identifie facilement grâce à son chapeau oblong parsemé de flocons jaunâtres et brillants, à sa façon de pousser en touffes et à son habitat.

45314494_p

Coprin noir d'encre - Coprinus ou Coprinopsis atramentarius

Noms communs: Coprin encrier, Coprin goutte d'encre, Coprin atramentaire

Comestible avec réserves

gb Inky cap de Falten-Tintling es Seta antialcoholica  it Fungo nerescente

Coprin_noir coprin_noir_d_encre9 Coprin_noir_d_encre5

cliquez sur les photos pour les agrandir

coprin_noir_d_encre7

Chapeau: 3 à 7 cm., pour une hauteur de 4 à 8 cm., blanc-gris à gris-jaunâtre, couvert dans le jeune âge d’une fine poussière blanchâtre, puis orné de quelques mèches brunâtres vers le sommet. Ovoïde puis campanulé il s’ouvre légèrement en se déchirant en lanières rayonnantes. Strié, brillant.

Lamelles: blanches qui deviennent rapidement noires et déliquescentes et se réduisent en une bouillie noirâtre. Libres, ventrues.

Pied: 5 à 15 cm., blanchâtre, fibrilleux, lisse vers le sommet, moucheté à la base. Il est muni d’une saillie annulaire fugace. D’abord ventru puis élancé, profondément enterré. Plein puis creux.

Chair: blanchâtre puis noire, mince. Odeur insignifiante, saveur assez agréable.

Spores: noires.

Habitat: Printemps-Automne, en touffes ou en groupes dans les jardins, les pelouses, au bord des routes et des chemins, etc. Il a une préférence pour les terrains rapportés. Commun.

Observations: c’est un comestible moyen, jeune, lorsque les lamelles sont encore blanches et à condition de s’abstenir de toute boisson alcoolisée, car accompagné d’alcool il provoque des intoxications de type coprinien.  Voir syndrome coprinien

sens_interdit

Coprin pie - Coprinus ou Coprinopsis picaceus

Noms communs: Coprin noir et blanc, Coprin bigarré

A rejeter

gb Magpie fungus de Specht-Tintling es Urraca  it ?

Coprin_pie7 Coprin_pie Coprin_pie1

cliquez sur les photos pour les agrandir

Coprin_pie1

Chapeau: 4 à 6 cm. de hauteur, d’abord recouvert d’un voile blanc qui se déchire, quand le champignon grandit en larges plaques très visibles sur un fond grisâtre puis noir. Ovoïde puis campanulé, s’étalant par la suite en se déchirant avant de tomber en déliquescence.

Lamelles: blanches puis rosâtres et enfin noires et déliquescentes. Libres, très serrées.

Pied: 5 à 15 cm., parfois plus, blanc, couvert dans le jeune âge de fines mèches puis lisse. Élancé, cylindrique, légèrement bulbeux à la base. Creux, cassant, fragile, dépourvu d’anneau.

Chair: blanche puis déliquescente, mince. Odeur désagréable.

Spores: noires.

Habitat: de Juin à Novembre dans l’humus des bois de feuillus, avec une préférence pour les hêtres, plus rare sous les conifères. Peu commun.

Observations: c’est un comestible médiocre, sa chair est très mince et se liquéfie très rapidement, de plus son odeur est franchement désagréable. Il est facilement identifiable grâce à son chapeau bigarré et à son pied souvent de grande taille. C’est toujours un plaisir de le rencontrer.

 

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017