Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017

 

Les Collybies

Généralités

Les Collybies (du grec kollubos: petite pièce de monnaie)sont des champignons dont l’hyménium est formé de lamelles, le chapeau est généralement aplani ou étalé, mince et peu charnu. Le pied est cartilagineux, pliable, fibreux, et difficilement séparable du chapeau. Aucune n’est toxique, malheureusement aucune ne régale le mycophage. Certaines sont lignicoles, d’autres terricoles.

Chapeau: mince et peu charnu (sauf Collybie à long pied), convexe ou conique dans le jeune âge, il s’aplanit ou s’étale ensuite. Il peut être mamelonné (Collybie à long pied, Collybie butyracée, etc.), visqueux (Collybie à pied velouté, Collybie mucide, etc.).

Lamelles: blanches à crème-jaunâtre, serrées ou espacées, adnées ou libres, souvent échancrées et décurrentes par une dent.

Pied: il est élastique, fibreux, parfois torsadé, radicant, bulbeux ou épaissi à la base, retenant parfois des cordonnets mycéliens. Il peut être strié, velouté ou feutré, sa couleur varie selon les espèces.

Chair: blanchâtre à blanc-jaunâtre ou roussâtre, mince, molle ou coriace, élastique. Odeur nulle ou très faible.

Spores: blanchâtres, formes variables selon les espèces.

Habitat: les espèces terricoles se rencontrent surtout dans les bois de feuillus, plus rarement sous les conifères. Sur des souches, des troncs ou à leurs pieds, en touffes ou en groupes pour les espèces lignicoles.

45314494_p

Collybie butyracée - Collybia ou Rhodocollybia butyracea

Noms communs: Collybie à odeur rance, Collybie grasse

Comestible médiocre

gb Buttery collybia de Butter-Rübling es it ?

Collybie_butyrac_e1 Collybie_butyrac_e3

cliquez sur les photos pour les agrandir

Collybie_butyrac_e2

Chapeau: 3 à 6 cm., brun-sale à bai ou encore à brun-jaunâtre, palissant avec l’âge. Margesouvent blanchâtre. D’abord conique puis convexe et finalement étalé avec un mamelon central. Cuticule lisse, humide, brillante, au toucher elle donne une impression graisseuse comme si on passait le doigt sur du beurre.

Lamelles: blanches, presque libres, serrées, inégales, crénelées.

Pied: 4 à 8 cm., roux à brun-jaunâtre, strié, atténué au sommet, renflé et laineux à la base. Spongieux, fibreux, ne se cassant que longitudinalement.

Chair: rousse, s’éclaircissant avec l’âge, mais brunâtre par l’humidité, molle. Odeur de beurre rance, saveur douce et fade.

Spores: blanches.

Habitat: de Juillet à Novembre dans les bois de feuillus, avec une préférence pour les hêtres, et de conifères, le long des sentiers, souvent en groupes importants.

Observations: c’est un comestible médiocre sans intérêt culinaire. Il est hygrophane et facilement identifiable grâce à cette impression de “toucher gras” et à son pied renflé à la base et mou.

45314494_p

Collybie à larges lames - Megacollybia plathyphylla

Noms communs: Collybie à larges lames, Collybie à chapeau strié

Comestible médiocre

gb ? de Gemeine Breitblatt es it ?

Collybie___larges_lamelles3 Collybie___larges_lamelles4 Collybie___larges_lamelles2

cliquez sur les photos pour les agrandir

 Megalocollybia plathyphylla2

 

Collybie___larges_lamelles5

 Chapeau: 5 à 12 cm., gris à bistre, convexe puis rapidement étalé, rayé de fibrilles, palissant par temps sec et avec l’âge. Cuticule souvent gercée. Marge fendue chez les exemplaires âgés.

Lamelles:blanches, émarginées, très espacées et très larges.

Pied: 8 à 15 cm., blanchâtre, cylindrique, assez robuste, creux chez le champignon adulte, très fibreux. Il se termine par de longs cordonnets mycéliens blancs qui se prolongent souvent sur plusieurs mètres et qu’on peut suivre en les dégageant soigneusement.

Chair: blanchâtre, mince. Odeur et saveur nulles.

Spores: blanches.

Habitat: de Juin à Octobre, au voisinage des vieilles souches, dans les bois de feuillus humides et moussus. Sa saison de prédilection est l’Eté. Commune.

Observations: c’est un comestible médiocre et son pied fibreux est à rejeter, tout au plus peut-on l’accepter mélangé à d’autres. Après cuisson son odeur et sa saveur sont désagréables. C’est la plus grande des Collybies, son chapeau peut exceptionnellement atteindre 25 cm. Elle est facilement identifiable grâce aux hyphes qui prolongent son pied.

45314494_p

Collybie mucide - Oudemansiella mucida

Noms communs: Mucidule visqueuse, Armillaire mucide, Collybie du hêtre

Comestible médiocre

gb Porcelaine fungus de Buchen schleimrübling es seta de los hayas it ?

collybie_mucide3 collybie_mucide6 collybie_mucide1

cliquez sur les photos pour les agrandir

collybie_mucide2

Chapeau: 3 à 8 cm., blanchâtre, translucide, souvent nuancé de grisâtre ou de jaunâtre. Très visqueux, gélatineux, mou et mince. Bombé puis convexe et enfin étalé.

Lamelles: blanches, adnées-échancrées, décurrentes par un filet, espacées, très larges.

Pied: blanc, légèrement nuancé de brun, mince, grêle, tenace, cartilagineux, plein, atténué vers le haut, souvent difforme. Anneau blanc et membraneux, non retombant.

Chair: blanche, mince, élastique. Odeur nulle, saveur légèrement acide.

Spores: blanches.

Habitat: de Juin à Novembre en touffes ou isolée sur les souches ou les troncs des hêtres. Assez commune.

Observations: c’est un comestible sans valeur dont on n’utilise que le chapeau. C’est un parasite qui s’installe parfois très haut sur les troncs des hêtres malades, affaiblis ou morts et un grand destructeur qu’on peut rencontrer sur d’autres feuillus comme les platanes, mais plus rarement.

 

 45314494_p

Collybie à pied en fuseau - Collybia ou Gymnopus fusipes

Nom commun: Souchette

Comestible médiocre

gb Collybia fusipes de Spindeliger Rübling es ? it Agarico a piece fusiforme

Collybie___pied_en_fuseau5 Collybie___pied_en_fuseau1  Collybie___pied_en_fuseau3

Cliquez pour sur les photos pour agrandir

Collybie___pied_en_fuseau2

 

Chapeau: 3 à 10 cm., roux à brun-rougeâtre, palissant avec l’âge. Hémisphérique puis convexe et étalé, bossu-mamelonné au centre. Marge d’abord enroulée puis ondulée.

Lamelles: blanc-jaunâtre à blanc-gris, souvent tachées de rougeâtre. Adnées, épaisses, espacées, sinueuses, avec de nombreuses lamellules.

Pied: 5 à 15 cm., brun-rouge palissant vers le haut. Dur, cartilagineux, irrégulier, comprimé, fortement cannelé, en fuseau, atténué à la base presque en pointe. Il est relié à la base à d’autres exemplaires formant ainsi une touffe.

Chair: blanchâtre, élastique, dure dans le pied. Odeur et saveur sans intérêt.

Spores: blanches.

Habitat: lignicole, de Juin à Novembre en touffes sur les souches ou aux pieds des feuillus, avec une préférence pour les chênes, les hêtres ou encore les châtaigniers. Assez commune.

Observations: c’est un comestible médiocre dont on ne consomme que le chapeau des exemplaires jeunes. De plus les exemplaires âgés dont les lamelles sont tachées de rougeâtre sont susceptibles de provoquer quelques troubles digestifs.

 

45314494_p

Collybie à pied velouté -Collybia ou Flammulina velutipes

Comestible moyen

gb Velvet foot de gemeine Samtfussrübling es Pata de terciopelo  it ?

Collybie___pied_velout_1 Collybie___pied_velout_3 Collybie___pied_velout_7

Cliquez pour sur les photos pour les agrandir

Collybie___pied_velout_5

 Chapeau: 3 à 10 cm., jaunâtre à brun-roux, plus foncé au centre. Cuticule lisse, brillante et visqueuse. Convexe puis étalé, bosselé au centre, peu charnu. Marge très enroulée dans le jeune âge, puis déployée et festonnée.

Lamelles: blanc-crème, se tachant de roux avec l’âge, émarginées, échancrées, espacées, accompagnées de nombreuses lamellules.

Pied: 4 à 12 cm., beige-roux puis brun-rougeâtre à brun-noirâtre. Plus foncé vers la base, jaunâtre vers le haut. Typiquement et densément couvert d’un velouté brun-noirâtre vers la base. Cartilagineux, sinueux, assez radicant, souvent excentrique.

Chair: blanc-jaunâtre, mince et peu consistante dans le chapeau, fibreuse et élastique dans le pied. Odeur et saveur très faibles mais néanmoins agréables.

Spores: blanches.

Habitat: fin de l’Automne jusqu’à tard en Hiver, parfois même jusqu’au début du Printemps, en touffes sur les vieilles souches de feuillus. Assez commun

Observations: c’est un comestible moyen dont on ne consomme que le chapeau, le pied étant trop coriace, il dégage cependant une odeur agréable à la cuisson et a l’avantage de pousser encore au coeur de l’Hiver, alors que les champignons sont rares. Même gelé il peut survivre.

 

45314494_p

Collybie radicante 

Xerula ou Oumansiella ou Mucidula radicata

Nom commun:: Mucidule radicante

Comestible sans intérêt

gb Deep root de Grüdiger Wurzelrübling es Seta de raiz larga  it ?

Collybie_radicante1 Collybie_radicante2

Cliquez pour sur les photos pour les agrandir

Collybie_radicante3

 

Chapeau: 3 à 10 cm., parfois plus, gris-jaune à brunâtre. Conique, convexe puis étalé avec un mamelon central. Visqueux surtout par temps humide, mince, peu charnu, il est essentiellement constitué que par la cuticule et les lamelles. Marge striée-ridée.

Lamelles: blanchâtres, adnées, espacées, épaisses.

Pied: 5 à 25 cm., blanc-crème, brunâtre et épaissi vers la base qui se termine par une partie radicante profondément enterrée. Très long, raide, fibreux, creux.

Chair: blanche, très mince et presque inexistante dans le chapeau, fibreuse et coriace dans le pied. Sans odeur ni saveur particulières.

Spores: blanches.

Habitat: de Juillet à Novembre, dans les bois de feuillus avec une nette préférence pour les hêtres. Commune.

Observations: c’est un comestible sans intérêt car on ne peut utiliser que le chapeau très peu charnu car le pied est trop coriace. Il peut atteindre des dimensions très importantes et on l’identifie facilement grâce à son pied très élancé et radicant.

sens_interdit

Collybie tachée - Collybia ou Rhodocollybia maculata

Noms communs: Collybie tachetée, Collybie maculée

Inconsommable

gb Spotted tousghshank de Gefleckter Rübling es it ?

Collybie_tach_e2 Collybie_tach_e5 Collybie_tach_e4

Cliquez pour sur les photos pour les agrandir

collybie_tach_e1

Chapeau: 4 à 12 cm., blanchâtre, se tachant rapidement de roux ou de brun, nu et lisse. Hémisphérique, convexe puis étalé. Margemince, enroulée puis lobée et sinueuse.

Lamelles: blanchâtres se tachant de roux ou de brun avec l’âge. Libres, très serrées, étroites, finement dentelées sur l’arête.

Pied: 5 à 12 cm., blanchâtre se tachant de roux ou de brun comme le chapeau. Dur, tenace, cartilagineux, strié, souvent courbe, farci puis creux. Il est fortement atténué vers la base qui se termine souvent en longue pointe.

Chair: blanche, humide, épaisse et coriace. Odeur assez agréable, saveur amère.

Spores: blanches à rose-pâle.

Habitat: de Juin à Novembre, parfois tard en saison, en groupes importants dans les bois de conifères, mais également dans les bois de feuillus, surtout sous les chênes. Commune.

Observations: c’est un champignon comestible mais difficilement consommable en raison de son amertume et de la consistance de sa chair. C’est la plus belle des Collybies aisément identifiable grâce à sa couleur blanche tachée de roux ou de brun, à ses lamelles très serrées et son habitat en groupes ou en cercles parfois très étendus.

 

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017