Du XVIIème au XIXème siècle, les Anglais furent les plus grands consommateurs de café en Europe. Ils adoraient tellement ce breuvage qu’ils introduisirent le caféier dans certaines de leurs colonies. L’île de Ceylan était réputé pour son café depuis le début du XIXème siècle. Mais le café de 5 heures fut remplacé par le thé de 5 heures à cause d’un champignon qui dévasta toutes les plantations de Ceylan (actuellement Sri Lanka) de 1865 à 1890.Ce champignon l’Hermileia Vastratix ou rouille du caféier ruina tous les planteurs.Un ingénieux écossais, James Taylor, eut l’idée de semer quelques graines de théiers et le succès de la plantation fut immédiat.

Un irlandais, du nom de Thomas Lipton acheta plus de 2000 hectares de terre aux producteurs de café ruinés et planta des théiers. Le thé connut un triomphe immédiat et les anglais, grâce au sens de “marketing” de Lipton, concurrencèrent les chinois qui en étaient jusqu’alors les uniques producteurs et fournisseurs. Le thé de Ceylan devint en 1893, une des vedettes de l’exposition universelle de Chicago.

lipton_t

Sir Thomas Lipton (1850-1931)

Le café quant à lui devint très cher en Angleterre, car n’étant plus guère produit dans les colonies il fut fortement taxé alors que le thé ne le fut pas. Voilà comment un champignon changea radicalement les habitudes de nos voisins qui devinrent de grands consommateurs de thé. Sir Thomas Lipton, car il fut anobli en 1898, fit fortune, devint le fournisseur de la reine Victoria et son nom est resté célèbre alors que James Taylor, qui fut l’initiateur du thé de Ceylan, mourut dans le plus total dénuement en ne soupçonnant même pas le succès qu’allait connaitre “son thé”.

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

Voir le Livre de Mycologia34 nouvelle édition