interrogation_13

Vous avez des questions? Posez-les sur "COMMENTAIRES" en fin d'article ou

par Mail sur "CONTACTER L'AUTEUR

 

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017

 

 DES CHAMPIGNONS MORTELS

 

 Squelette

Amanite phalloïde. Lat.: Amanita Phalloïdes.

Noms communs: Amanite bulbeuse, Oronge ciguë verte, Oronge verte.

gb Death cap de Grüner Knollen Blätterpilz es Oronja verda  it Coppa della morte

Mortelle

41148908_p 41148922_p

cliquez sur les photos pour les agrandir

41148965_p 41148996_p

Voir le descriptif de l'Amanite Phalloïde

Développement d'une Amanite phalloïde -durée 6 jours-

1Amanite_phallo_de6A2Amanite_phallo_de6B 3Amanite_phallo_de6C

 

4Amanite_phallo_de6D 5Amanite_phallo_de6E 6Amanite_phallo_de6F

Attention: Anneau + Volve + Lamelles blanches = Amanites mortelles

Squelette


Amanite vireuse. Lat.: Amanita Virosa.

Nom commun: Amanite bossue

Mortelle. 

41149499_p 41149356_p

cliquez sur les photos pour les agrandir

Voir le descriptif de l'Amanite vireuse

Attention: Anneau* + Volve* + Lamelles* blanches = Amanites mortelles

 

Squelette

 Amanite printanière. Lat.: Amanita Verna.

Nom commun: Oronge ciguë blanche.

Mortelle

41149789_p 41149816_p

cliquez sur les photos pour les agrandir

Voir le descriptif de l'Amanite vireuse

Attention: Anneau* + Volve* + Lamelles* blanches = Amanites mortelles

 

Squelette

Cortinaire des montagnes. 

Lat.: Cortinarius Orellanus.

Nom commun: Cortinaire couleur de rocou, Cortinaire montagnard.

Mortel.

Cortinaire2 Cortinaire_Mont

cliquez sur les photos pour les agrandir

41234172_p Cortinaire_Mont_1

Chapeau: 2 à 8 cm., rouge-orangé à brun-roux. Campanulé, convexe puis étalé, mamelonné-bossu au centre, soyeux, fibrilleux, sec. Margemince et enroulée dans le jeune âge puis se déployant.

Lamelles: d’abord jaunâtres à jaune-orangé puis brun-rouille. Adnées, espacées, épaisses.

Pied:4 à 8 cm., jaune-roux, plus clair que le chapeau, orné de fines fibrilles rougeâtres. Assez cylindrique mais aminci et un peu courbe vers la base qui se termine souvent en pointe. Compact, plein, légères traces de cortine vers le sommet.

Chair: jaunâtre, rouille sous la cuticule du chapeau, tendre. Odeur faible de rave, saveur acidulée.

Spores: brun-rouille.

Habitat: de Juin à Novembre dans les bois de feuillus, sur terrain silicieux, rare sous les conifères.Malgré son nom on le rencontre également en plaine. Assez rare.

Observations: c’est un champignon mortel, les premiers symptômes de l’intoxication n’apparaissent que très tardivement , jusqu’à une quinzaine de jours après l’ingestion, ce qui rend le diagnostic très difficile. Afin d’éviter une confusion qui risque d’être fatale, il est impératif de rejeter tous les Cortinaires à chair jaune, orange et rouge.

Extrait de "Champi-Pocket" de Jean-Mi

 

Squelette

 

Lépiote brunâtre.

Lat.: Lepiota Helveola (ou Josserandii).

Nom commun: Lépiote brune.

Mortelle.

L_piote_brun_tre L_piote_brun_tre1

cliquez sur les photos pour les agrandir

L_piote_brun_tre

Chapeau: 2 à 6 cm., cuticule d’abord uniformément brunâtre, se déchirant en petites écailles pelucheuses, mais restant unie au centre, devenant rose-rougeâtre au toucher. Convexe puis étalé, souvent mamelonné. Marge rapidement fissurée.

Lamelles: blanchâtres puis crème, libres, parfois franchement écartées du pied, serrées, larges.

Pied: 2 à 5 cm., brunâtre de la couleur du chapeau, grêle, creux, soyeux, légèrement moucheté vers la base qui n’est jamais bulbeuse. Anneau éphémère vers le milieu du pied et peu visible.

Chair: blanche devenant rose à l’air, mince. Odeur faible mais agréable et fruitée.

Spores: blanches.

Habitat: Eté-Automne, dans l’herbe des clairières des forêts de feuillus, les talus, les haies, les prés, les jachères, les jardins, les parcs, les terrains retournés, etc. Heureusement assez rare.

Observations: c’est un champignon mortel, quelques décès lui ont été imputés en France. Les symptômes sont proches de ceux provoqués par les Amanites mortelles. Ces petites Lépiotes dont la chair vire au rose sont toutes très dangereuses et il est souvent très difficile de les différencier entre elles. Heureusement elles se différencient aisément des grandes Lépiotes comestibles. Il ne faut jamais cueillir des Lépiotes dont la taille est inférieure à 10 cm. et dont le chapeau se teinte de rougeâtre, de lilas ou même de noir.

 

Squelette

Galère marginée. Lat.: Galerina marginata.

Noms communs: Pholiote marginée, Galerine marginée.

Mortelle

Gal_re Gal_re1

cliquez sur les photos pour les agrandir

Gal_re__1

Chapeau: 2-6 cm., ocre-fauve, plus clair vers la marge*, pâle par temps sec, presque translucide et brillant par temps humide. Obtus à convexe, légèrement mamelonné. Marge* finement striée.

Lamelles*: crème à brun-jaunâtre, adnées* puis un peu décurrentes* avec l'âge, assez serrées, minces.

Pied: 4-8 cm., pour un diamètre de 3-8 mm., jaunâtre brunâtre vers la base. Souvent tors, grêle, garni de fines fibrilles blanches. Anneau* peu visible, mince.

Chair: jaunâtre, mince dans le chapeau. Odeur et saveur agréables de farine fraîche

Habitat: lignicole*, Eté-début de l'Hiver sur les souches, branches et autres débris de conifères surtout, plus rarement de feuillus. Souvent en groupes. Assez commune.

Observations: c'est un champignon mortel qui provoque des intoxications du type paraphalloïdien. On peut la confondre très facilement avec la Pholiote changeante (bonne), également lignicole mais cette dernière pousse en touffes (pieds reliés), ne dégage pas cette odeur de farine fraîche et possède un chapeau nettement bicolore: jaunâtre avec un centre ocre. Voir Comparatif I sous:

http://mycologia34.canalblog.com/archives/2010/06/26/14952489.html

 Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017