interrogation_13

Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017

  Vous avez des questions? Posez-les sur "COMMENTAIRES" en fin d'article ou

par Mail sur "CONTACTER L'AUTEUR"

 

   sens_interdit

           Bolet amer. Lat.: Tylopilus felleus.

         Noms communs: Bolet de fiel, Chicotin.

   Immangeable

Bolet_amer2

Bolet_amer6

Chapeau: 5-15 cm., brunâtre à brun-jaune, mat et velouté. Hémisphérique* puis convexe*, assez ferme mollissant avec l'âge. Marge* souvent ondulée.

Hyménium: blanchâtre puis rosâtre, formé de tubes*

Pied: 4-12 cm., brun-jaunâtre plus clair que le chapeau, décoré d'un réseau* très apparent à larges mailles brunâtres qui s'entrecroisent. Cylindrique, souvent robuste, charnu, plein, renflé à la base.

Chair: blanche, rosissant légèrement à l'air, uniforme, tendre. Odeur nulle, saveur très amère ne disparaissant pas à la cuisson.

Habitat: de Juin à Octobre dans les forêts de feuillus et de conifères, avec une préférence pour les terrains calcaires. Assez commun dans certaines régions.

Observations: c'est un champignon inconsommable à cause de son amertume qui s'accentue encore à la cuisson, un seul exemplaire rend tout un plat immangeable. On peut le confondre avec des Cèpes comestibles, mais ces derniers n'ont pas l'hyménium* rosâtre et le réseau* sur leur pied est moins apparent. En cas de doute il suffira de goûter un petit morceau de chapeau, en présence du Bolet amer la forte amertume apparaîtra immédiatement. Voir Comparatif IV sous:

http://mycologia34.canalblog.com/archives/2010/06/26/14952489.html

 

squelettes_13

Bolet de Satan. Lat.: Boletus Satanas.

Noms communs: Cèpe du Diable, Bolet diabolique.

Vénéneux.

Bolet_de_Satan_1

Bolet_de_Satan

Chapeau: 10-30 cm., beige à blanc-grisâtre avec parfois des reflets verdâtres. Globuleux*-hémisphérique* puis convexe* et enfin étalé, souvent énorme, massif, charnu. Marge* enroulée.

Hyménium: jaune puis rouge-écarlate, bleuissant au toucher. Formé de tubes*.

Pied: 5-10 cm., jaunâtre dans sa partie supérieure, rougeâtre dans sa partie centrale, bleuit au toucher. Assez court, ventru, obèse, trapu, plein.

Chair: blanchâtre, bleuissant, compacte puis molle. Odeur désagréable, saveur douce.

Habitat: Été-Automne dans les forêts de feuillus, les clairières, aux lisières, sur sols calcaires et souvent en groupes. Assez rare.

Observations: il est plus indigeste que toxique. Sa réputation est peut être dûe à son nom, il est moins dangereux qu'on l'a prétendu et il est consommé impunément par certaines personnes, dont moi-même, mais bien cuit et en petite quantité. On peut le confondre avec le Bolet à pied rouge – Boletus erythropus (excellent après cuisson) et le Bolet à chapeau laqué - Boletus Dupainii (bon). Voir Comparatif II sous:

http://mycologia34.canalblog.com/archives/2010/06/26/14952489.html

sens_interdit

Bolet radicant. Lat.: Boletus radicans

Immangeable

Bolet_radicant4

Bolet_radicans2

Chapeau: 5-20 cm., blanchâtre à gris-brun, parfois teinté de brun-vert, mat. Hémisphérique* puis convexe*, souvent irrégulier et craquelé avec l'âge.

Hyménium*: jaune devenant beige-verdâtre en vieillissant, bleuissant rapidement et intensément au toucher. Formé de tubes serrés.

Pied: 5-12 cm., jaune, jaune-beige vers la base, orné d'un fin réseau blanc-jaunâtre. Généralement obèse et ventru, s'amincissant vers une base prolongée par des radicelles.

Chair: jaunâtre, bleuissant rapidement au toucher ou à la coupe. Ferme, mollissant avec l'âge. Odeur faible et peu agréable, saveur très amère.

Habitat: Eté-Automne, aux lisières ou dans les forêts de feuillus, au bord ou dans les fossés des chemins forestiers, sur terrains calcaires. Peu commun.

Observations; c'est un champignon de grande taille mais immangeable en raison de sa chair très amère. On peut le confondre avec le Bolet à beau pied – Boletus calopus (immangeable) mais également avec le Bolet appendiculé (excellent). Voir Comparatif XVI sous:

http://mycologia34.canalblog.com/archives/2010/06/26/14952489.html

sens_interdit

Bolet à beau pied. Lat.: Boletus calopus.

Nom commun: Bolet à pied jaune et rouge

Immangeable

Bolet___beau_pied9

Bolet___beau_pied8

Chapeau: 5-25 cm., chamois à brun-olivâtre légèrement velouté. Hémisphérique* puis convexe* ou aplani, ferme, charnu. Marge souvent irrégulière.

Hyménium*: jaune-clair puis jaune-verdâtre, bleuissant au toucher, formé de tubes*.

Pied: 5-15 cm., d'abord jaunâtre il devient rapidement rouge-carmin à partir de la base sur toute sa longueur. Il se tache de bleu au frottement ou à la cassure. Robuste, plus ou moins cylindrique, mais également trapu ou ventru ou même bulbeux*.

Chair: blanc-jaunâtre, elle bleuit au frottement ou à la cassure. Odeur acide et désagréable, saveur douceâtre qui devient rapidement amère.

Habitat: Été-Automne dans les forêts de feuillus et de conifères. Assez commun.

Observations: c'est un champignon dont le chapeau peut atteindre des dimensions remarquables. Tout comme le Bolet amer il n'est pas toxique mais immangeable à cause de son amertume. On peut le confondre avec le Bolet de SatanBoletus satanas - vénéneux,  ce dernier a l'hyménium* formé de tubes jaunes puis rouge-écarlate, mais également avec le Bolet radicant (immangeable) et avec le Bolet appendiculé (excellent). Voir Comparatif XVI sous:

http://mycologia34.canalblog.com/archives/2010/06/26/14952489.html

squelettes_13

Bolet de Le Gal. Lat.:Boletus Legaliae

Vénéneux

Boletus_20legaliae

42133

Chapeau: 5 à 20 cm., blanc-beige à grisâtre devenant gris-rosâtre à brun rosâtre avec l'âge, hémisphérique puis convexe. Assez massif.

Hyménium: formé de tubes d'abord jaunes devenant rosâtres à rouge-orangé. Bleuissant au toucher.

Pied: 5 à 15 cm., jaunâtre avec un réseau rouge s'intensifiant avec l'âge, plus foncé vers la base. Ventru puis s'allongeant.

Chair: jaunâtre, bleuissant au toucher ou au frottement. Odeur faible fruitée puis de chicoré, saveur assez agréable.

Habitat: Eté-Automne dans les forêts de feuillus, avec une préférence pour les châtaigniers, les hêtres et les chênes. Surtout dans les régions méditerranéennes. Peu commun.

Observations: c'est un champignon à rejeter car sa comestibilité est douteuse, de plus sa ressemblance avec le bolet de Satan et d'autres bolets vénéneux de la même famille peut prêter à confusion.

 Connaissez-vous "Passion Champignons", le livre de Mycologia34?

VOIR >> Le Livre 2017